Tu préfères parler à quelqu’un? 1-844-323-EBOX (3269)

Contact

Blogue

12 août 2015 | Divers

Le Canada émerge comme leader de l’Internet des Objets

Un des développements technologiques les plus significatifs  de la dernière décennie s’est manifesté sous nos yeux, dans nos maisons. L’Internet des Objets (Internet of Things) est un terme qui réfère aux objets, particulièrement aux appareils électroniques et aux électroménagers, qui ont la capacité de communiquer entre eux et d’autres objets ayant accès à Internet. Avec l’Internet des Objets, une quantité immensurable de données est récoltée, puis mise à la disposition des consommateurs de diverses manières.

Une nouvelle façon de récolter et d’accéder à de l’information utile

Depuis plusieurs années déjà, les consommateurs se connectent à Internet en utilisant divers dispositifs prévus à cet effet, incluant les ordinateurs portables, les tablettes et les téléphones portables. De nouveaux dispositifs comme les thermostats intelligents et les montres intelligentes améliorent drastiquement la façon dont l’information est mise à la disposition du consommateur. Il n’est désormais plus strictement nécessaire de récolter l’information électronique à partir d’ordinateurs traditionnels. L’Internet des Objets permet la récolte de données utiles et précises à partir d’un large éventail de sources différentes. Cela offre au consommateur un contrôle accru de ces appareils électroniques, qu’il s’agisse d’appareils de divertissement, de sécurité, de commodité ou de confort.

L’Internet des Objets est déjà bien en place

Plusieurs consommateurs ignorent que leurs appareils intelligents contribuent à l’Internet des Objets.  Cela peut donner l’impression que l’Internet des Objets est une technologie nouvelle et émergente dont bénéficient seulement les utilisateurs de la première heure. Pourtant, dans les faits, les consommateurs canadiens profitent d’un niveau de réalisation exceptionnel dans le monde de l’Internet des Objets, autant en matière de développement que d’adoption de ces nouvelles solutions technologiques excitantes.

Qu’est-ce qui différencie le Canada?

Le Canada présente une combinaison de plusieurs facteurs qui pourraient faire du pays un leader-surprise en termes de développement et de consommation de l’Internet des Objets. DMZ et Primus ont récemment conduit un sondage national concernant les Canadiens et leurs habitudes en matière de connectivité. Le sondage procure un regard très compréhensible sur la technologie utilisée au Canada et sur l’attitude des Canadiens par rapport à l’Internet des Objets. Le sondage révèle entre autres que 75% des Canadiens possèdent un téléphone intelligent. D’autres statistiques significatives sortent également de ce sondage, notamment que 40% des répondants se considèrent comme des utilisateurs de la première heure de nouvelles technologies. 68% des répondants croient que les dispositifs connectés leur permettent de sauver du temps et rendent leur vie plus facile. 83% sont ouverts à essayer une nouvelle technologie conçue pour améliorer leur qualité de vie.

Les Canadiens sont intéressés par les nouvelles technologies connectées pour 5 raisons principales :

  • Pour réduire le stress
  • Pour les aider à gérer leur domicile plus efficacement
  • Pour optimiser leur entrainement physique
  • Pour améliorer leur état de santé
  • Pour adresser leurs préoccupations concernant la santé d’un proche

Puisque ces motivations reviennent constamment dans les sondages des répondants, on peut facilement prédire que les appareils connectés reliés à la gestion du stress, à la santé personnelle ou familiale ou encore à la gestion du domicile seront parmi les plus en demande et les plus populaires dans les années à venir. Les répondants semblent optimistes que les appareils reliés à l’Internet des Objets les aideront à réaliser certains objectifs importants; 63% des Canadiens planifient adopter des appareils reliés à l’Internet des Objets dans les 5 années à venir et 44% dans les 2 années à venir.

La croissance de l’Internet des Objets

Autant les consommateurs que les développeurs ont répondu positivement à l’avènement des technologies de l’Internet des Objets. Une croissance remarquable est observable depuis l’introduction sur le marché de ces appareils connectés.  L’association GSM, qui représente plus de 850 opérateurs de téléphonie mobile dans le monde, estime que plus de 7.4 milliards d’objets sont maintenant connectés à Internet. Et avec la diversification constante des technologies de l’Internet des Objets, et l’offre de telles technologies de plus en plus abordable, ce nombre devrait continuer à croître rapidement.

Le développement de nouveaux dispositifs n’est qu’un aspect du futur de l’Internet des Objets au Canada. Des programmes, des systèmes et des infrastructures doivent également être développés pour maximiser l’utilité de cette technologie. Le soutien technique, la maintenance et plusieurs autres aspects reliés au développement, au déploiement et à l’utilisation de l’Internet des Objets doivent suivre le pas. On pourrait d’ailleurs très bien observer une croissance de l’emploi et des opportunités de formation dans ce domaine émergent, pour répondre à la demande.

ElectronicBox est excité d’introduire les consommateurs à ce qui semble s’avérer être le prochain grand pas dans le monde de la technologie. Les solutions Internet telles que nous les connaissons devraient changer, évoluer, et nous procurer de nouveaux et excitants services dans un futur rapproché!