Commande en ligne et profite d'offres exclusives !

Économiser

Blogue

 SOYEZ INFORMÉS  

Le retour de l’oligopole et la hausse des prix nous guettent. Voici comment vous pouvez nous aider.

Depuis 2013, EBOX et tous les fournisseurs de service indépendants mènent une bataille auprès du CRTC afin d’obtenir des tarifs justes et raisonnables de la part de ses fournisseurs d’accès, offrir des prix compétitifs à ses clients et se battre à armes égales contre ses compétiteurs. Ce marathon réglementaire s’est étendu de 2016 à 2021.

LE MARATHON RÉGLEMENTAIRE ET POLITIQUE

2016

Suite aux représentations de toutes les parties, le CRTC fixe des tarifs intérimaires en attendant une analyse approfondie visant l’établissement de tarifs justes et raisonnables.

2019

La décision CRTC 2019-288 juge les tarifs intérimaires d’injustes et irraisonnables et imposent une réduction importante de ceux-ci avec une rétroactivité à 2016. EBOX annonce publiquement son objectif de faire profiter ses clients directement de cette réduction en révisant son offre de service.

Les géants des télécommunications entament une bataille juridique et politique afin de faire renverser la décision 2019-288 : appel en Cour fédérale, demande de révision auprès du CRTC et pétition au cabinet du ministre de l’innovation.

2020

L’analyse des dossiers de lobbying fédéraux permet d’établir que pendant la période de septembre 2019 à avril 2021, Bell, Rogers, Shaw, Cogeco, Quebecor et Telus ont eu plus de 250 rencontres avec des représentants gouvernementaux du ministère de l’Innovation, des Sciences et du Développement Économique (ISDE), ainsi qu’une douzaine de rencontres avec Ian Scott, président du CRTC, dont une s’étant déroulée autour d’une bière dans un bar achalandé d’Ottawa.

2021

Décision CRTC 2021-181. Après presque 2 ans de recours légaux et de stratagèmes politiques de la part des gros joueurs, le CRTC dont le président est un ancien vice-président de Telus, accepte de céder aux pressions des géants des télécommunications en balayant du revers de la main tout le travail d’analyse effectué en amont de la décision 2019-288 et décide que les tarifs chargés par les gros joueurs depuis 2016 sont encore à ce jour justes et équitables. Encore une fois, la compétition et les intérêts des consommateurs canadiens sont mis au second plan afin de favoriser quelques gros joueurs dans l’industrie.

 

LES RÉPERCUSSIONS DE LA DÉCISION 2021-181

Cette décision donne carte blanche aux géants des télécommunications qui continuent de profiter d’un système déséquilibré en leur faveur pour introduire des tarifs anticoncurrentiels et de secondes marques comme Fizz qui offrent des prix inférieurs au coutant réel imposé aux fournisseurs indépendants. Cette pratique a comme effet de perpétuer la promotion de l’oligopole qui affecte directement les consommateurs canadiens. Les prix alléchants de ces secondes marques sont déloyaux et sont l’arme ultime contre la concurrence.

Le stratagème efficace des gros joueurs leur permet de continuer de s’enrichir tout en rendant l’évolution de la concurrence dans le milieu des télécommunications impossible.

Face à cette décision, plusieurs entreprises indépendantes seront dans l’obligation d’augmenter leur prix afin de maintenir des marges de profits et poursuivre leurs opérations. Ne pouvant pas soutenir cette compétition déloyale de la part des gros joueurs, certaines seront contraintes de fermer leurs portes. Une fois la compétition rayée de la carte, les géants des télécommunications auront libre arbitre pour fixer des tarifs élevés et maintenir le système d’oligopole tant souhaité.

 

VOICI COMMENT VOUS POUVEZ NOUS AIDER

Nous avons une dernière chance de rétablir la baisse des prix, et cela se fait en demandant au gouvernement libéral, qui a promis de réduire les coûts des télécommunications, de renverser immédiatement la décision du CRTC.

C’est pourquoi nous lançons une campagne de relation publique afin de sensibiliser à nouveau le ministre de l’Industrie l’honorable François-Philippe Champagne et de lui demander de renverser la décision CRTC 2021-181 tout en s’assurant que le CRTC ne prenne des décisions qui favorisent les profits des géants des télécommunications au détriment des intérêts des Canadiens et Canadiennes.

Votre soutien est essentiel à notre succès. Cliquez sur le lien ci-dessous et en deux étapes faciles, vous pouvez envoyer un message directement à votre député local pour vous opposer à ces récents changements. Une fois que vous avez envoyé votre message, vous pouvez demander aux autres membres de votre foyer d’envoyer des messages à leur tour.

Votre voix et celle de centaines de milliers d’autres Canadiens feront une différence et nous aideront à reprendre la tâche importante qui est celle de vous fournir les meilleurs services aux prix les plus abordables.

Envoyez votre message: https://www.cnoc.tech/internetabordable

 

LE MOT DE LA FIN

EBOX a toujours eu comme mission d’offrir un service différent à sa clientèle à prix juste et raisonnable. Concrètement, cet objectif est soutenu par notre volonté d’être dévoués face aux besoins des consommateurs et de faire preuve de respect ainsi que de transparence envers vous.

Nous continuerons de dénoncer l’injustice dans l’industrie des télécommunications canadiennes et de défendre les intérêts des consommateurs. Nous sommes confiants que le soutien continu de notre clientèle nous permettra de faire une différence.